Lancement du FARSe, le festival des arts dans la rue de Strasbourg

Découvrez les temps forts du festival à ne pas manquer !

 Le FARSe, événement incontournable de l’été Strasbourgeois, est actuellement en pleine ébullition avant le grand coup d’envoi du festival. Du 12 au 14 août, le festival des arts dans la rue de Strasbourg c’est des chants et des voix d’ailleurs, du cirque aérien et acrobatique, de la danse, du théâtre burlesque, des chorégraphies musicales et monumentales … 47 spectacles à la fois grandioses et intimistes promettant aux plus téméraires de vivre des expériences hors du commun !

En perpétuelle évolution, le FARSe a la volonté de répondre aux attentes actuelles des différents publics. Dans cette optique, le festival se digitalise en s’associant à « Soul City », une application innovante qui permet de découvrir une ville en fonction de son humeur. Ainsi, un parcours spécifique a été créé pour les visiteurs d’humeur « farseur » que les utilisateurs peuvent suivre à n’importe quel moment de la journée en se rendant sur le point de parcours correspondant à leur heure d’arrivée. Chaque spectacle est géolocalisé permettant à l’utilisateur de se rendre simplement et rapidement aux spectacles qui sont à proximité de lui en suivant l’itinéraire indiqué sur son smartphone. Une méthode ludique faisant découvrir le plus de spectacles possible durant la période de son choix. Pour plus d’informations : blog.soul.city

Durant le festival, la Cour du FARSe, un espace singulier permettra aux compagnies et aux festivaliers de se rencontrer et d’échanger le temps d’un verre au rythme des interventions musicales de l’artiste Strasbourgeois DJ Spoutnik. Scénographié par l’association Art Puissance Art les visiteurs auront l’occasion de découvrir un repaire fantasmagorique. Ils entreront dans la cour par une gueule béante, au fil d’un labyrinthe organique qui s’enroule et se déroule et qui scande les espaces. Plongeant sous terre et resurgissant tour à tour, la forme serpentine du dragon dessine l’entrée, les bornes d’accueil et d’information, les bancs…

Alors que les compagnies s’échauffent une dernière fois, que les Farseurs s’activent et que la ville se prépare à être transformée, découvrez les spectacles à ne manquer sous aucun prétexte !

 

FARSE-pas-manquer_credits_Ilotopie« Fous de Bassin », proposé par la compagnie Ilotopie, est l’une des représentations les plus spectaculaires de cette édition 2016. La compagnie déroule son art au fil de l’eau du bassin d’Austerlitz. Un spectacle de nuit majestueux et poétique transformant en des scènes de déraison le quotidien urbain. Voitures, lampadaires, promeneuses et bicyclettes deviennent alors des instruments plongeant les visiteurs au cœur d’un autre monde. La prouesse technique est époustouflante mêlant lumières, couleurs et détonations à l’aide de joutes de feux d’artifices, d’envolées musicales et de mécaniques incandescentes.

 

Autre temps fort de ce festival, « les roues de couleurs » de la compagnie OFFembarqueront les spectateurs au cœur d’une déambulation en plein cœur du centre historique de Strasbourg sur des rythmes de techno. Ces roues géantes virevoltantes seront manœuvrées par une trentaine d’hommes recouverts de glaise et munis de valises d’où s’échapperont des fumées de couleur. Par leurs frénétiques tourbillons, les Roues provoquent le ralliement, et la trajectoire des couleurs devient le propre enivrement de la course.

 

La compagnie Bivouac proposera également un spectacle grandiose intitulé « A corps perdus ». Sur une structure monumentale en 360°, les artistes effectueront un ballet chorégraphique en hauteur. Une création en mouvement, en perpétuelle adaptation, parce que tout bouge, tout est un équilibre précaire et instable. L’objectif des artistes est de se hisser jusqu’aux en modifiant l’espace, en déplaçant les mâts comme on déplacerait sa vision des choses.

 

La conception et la programmation du festival ont été confiées au Directeur Artistique, Ali Salmi. Talentueux artiste de rue, chorégraphe et danseur, son parcours lui a permis d’acquérir une expertise, mise au profit du festival et de sa qualité artistique.

Le FARSe est une invitation à (re)découvrir la ville de Strasbourg sous de nouvelles formes inédites.