Comme son nom ne l’indique pas, Griffintown n’est pas une ville mais bel et bien un quartier de Montréal. Et pas des moindres ! Situé dans la partie Sud-Ouest de la ville, le quartier est un exemple de renouveau et de modernisation urbaine. Ancien district industriel laissé à l’abandon suite à la désindustrialisation du Canal de Lachine, Griffintown a su renaître grâce au boum de l’immobilier.

Nos amis de Lowney Sur Ville l’ont bien compris et y mènent actuellement un projet immoblier d’envergure tout simplement bluffant. C’est cette passion du quartier qui les pousse à créer aujourd’hui, grâce à Soul.City, un nouveau parcours : feeling Griffintowner, pour vous faire découvrir les secrets les mieux gardés et les meilleurs adresses de cette partie suprenante de Montréal.

Hé psst, entre vous et moi, ce parcours est normalement secret et indisponible au grand public mais, hé, pour toi lecteur, je te donne le code à rentrer au bas de la page d’acceuil : « 000022 », si on te demande comment tu l’as eu tu ne me connais pas *clin d’oeil* 

Griffintown : de zone industrielle à quartier branché

La construction du Canal de Lachine débute en 1825 et attire la population ouvrière. En 1832,  le quartier de Griffintown est constitué. Il est alors majoritairement peuplé par des irlandais, fuyant la famine de leur pays, voyant le Canada comme la promesse d’une vie meilleure. Ils ont fortement contribué à la construction du canal ainsi que du Pont Victoria.

En 1963, le quartier est rasé pour faire place à une vaste zone industrielle. Il sera ensuite peu à peu laissé à l’abandon.

« Triste histoire » me direz-vous, et bien rassurez-vous. Il faudra attendre 2004 pour voir Griffintown renaître doucement mais sûrement de ses cendres. Un retour en force qui est rendu possible par le développement du secteur de l’immobilier.

C’est bel et bien Prével, promoteur immobilier à l’origine de l’actuel projet Lowney Sur Ville, qui est à l’origine de la revitalisation du quartier. Au départ, le projet s’appelle juste « Lowney » et consiste alors en la rénovation des anciennes usines de chocolat Lowney (Cherry Blossom), une icône du quartier.

Car c’est bien cela le projet Lowney : moderniser un quartier en conservant son histoire et son héritage. Dans le même temps, on en profite pour mettre en avant la situation géographique avantageuse de Griffintown, à proximité du centre-ville, du canal de Lachine et du Vieux-Montréal. Trois ambiances très différentes qui font du quartier un espace multiculturel aux nombreuses fonctions.

Le projet est un succès et attire un public jeune, dynamique et fier d’être à l’origine d’un mouvement nouveau dans un quartier si chargé d’histoire. Depuis, Prével a vendu plus de 1125 unités d’habitation réparties sur 11 phases et a récemment lancé son nouvel îlot de plus de 500 unités, Lowney Sur Ville. 

Soul.City et Lowney Sur Ville avec le parcours Griffintowner

À l’occasion de ce nouveau projet, Soul.City a voulu rendre hommage à Griffintown et à sa popularité retrouvée … et méritée !

Pour rappel : Lowney Sur Ville, c’est tout de même un futur batiment ultra moderne de 20 étages avec pas moins de 210 condos style « vue panoramique » sur Montréal, rien que ça ! L’équipe en charge du projet a, à cette occasion, souhaité vous concocter un parcours pour vous faire vivre l’âme de ce quartier si particulier.

 

Ici il ne s’agit pas de vous faire une visite historique classique. Griffintown est en réalité un savant mélange entre un quartier tendance, avec ses bars, ses boutiques et ses cafés, et un lieu marqué par son héritage centenaire, où tant de choses se sont déroulées.

Griffintowner par Lowney Sur Ville, c’est donc l’occasion de récolter des bonnes adresses tout en étant témoin de l’évolution d’un des quartiers emblématiques de Montréal. Et peut-être un futur lieu où envisager y vivre ? À vous de voir ! 

Découvrez le site et les projets de Lowney Sur Ville !